Copé au pays des marchands d’armes

Pendant des années, Ziad Takieddine a courtisé Jean-François Copé, ce «bébé Chirac» aux dents longues. Voyages, vacances, cadeaux… Certains assurent même que la société de la mère du patron de l’UMP aurait bénéficié d’un coup de main du sulfureux intermédiaire. Retour sur une décennie de copinage douteux. > A lire sur charliehebdo.fr