Rassemblement de soutien à Charlie Hebdo

© SIPA/CHAMPALAUNEROMAIN

Dimanche après-midi, un rassemblement de soutien à Charlie a réuni plusieurs centaines de personnes sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris, à l’initiative de Sos Racisme. Nous remercions vivement les personnes et les associations qui se sont déplacées pour manifester leur solidarité à notre journal, et au delà, à la liberté d’expression. Parmi les interventions, Dominique Sopo, directeur de Sos-Racisme, a ouvert le rassemblement en déclarant que « ce qui intéresse les intégristes, ce n’est pas la défense des musulmans, mais celle de la défense de leur conception de la religion ». Charb, directeur de la publication de Charlie Hebdo, a réaffirmé qu’avec ce numéro de Charlie nous ne faisions que traiter d’un sujet d’actualité, et d’une opinion politique, comme nous le faisons des autres. « Les musulmans sont des adultes comme les autres, a-t-il déclaré, qui n’ont pas à être traités comme des gosses. L’islam est une religion qui peut supporter la critique et l’humour ». Nicolas Demorand, directeur de Libération, qui héberge Charlie Hebdo depuis la destruction des locaux, a rappelé que « le droit au rire fait partie des droits démocratiques essentiels » et que « les dictatures sont aussi des régimes tristes, où l’on a pas le droit de rire ensemble ». Evoquant les pseudo-soutiens à Charlie venant de l’extrême droite, il a rappelé que « la défense du droit d’expression ne doit pas se faire sur le dos d’autres principes démocratiques ». Il a appelé à « préserver la maison commune ».

Nous abondons dans le sens de ces interventions, et remercions ceux qui ont ainsi relayé la ligne que Charlie défend depuis près de 20 ans, à la fois liberté d’expression et défense des valeurs de gauche, démocratique, de tolérance.

5 réflexions au sujet de « Rassemblement de soutien à Charlie Hebdo »

  1. Je n’ai pas aimé votre édito, comme si le peuple tunisien n’était pas digne de la démocratie car il n’a pas voté selon nos espérances.
    Selon moi la révolution tunisienne est pour le moment exemplaire, sans violence, un vote massif sans triche et je leur souhaite le meilleur.
    En fait pour ceux qui connaissent un peu les pays arabes et plus particulièrement la Tunisie le résultat est sans surprise.
    J’ajoute que je défends à 100% Charlie, non pas pour ses idées mais pour sa liberté de ton.
    Il est quand même dommage qu’aujourd’hui vos meilleurs relais soient les fachos du FN et les fachos salafistes.

  2. Louis Jammes, les fachos ne sont pas les meilleurs relais de Charlie. Ce sont simplement ceux sur lesquels on insiste. Marine Le Pen a beau jeu de voler au secours du journal. D’une part, sa position est juste. D’autre part, ça brouille suffisamment l’image pour que les gogols y croient. Ajouté à cela le fait que certains se précipitent pour dire : « Ah ah, Charlie défendu par tout le monde, ça prouve bien que ce journal est à la botte de l’impérialisme et de l’ordre mondial ». Plus c’est gros plus ça passe, comme disait l’autre.

    Et ce pauvre Daniel Schneidermann qui ose écrire sur Rue89 que Charlie fait des attaques contre les musulmans son fonds de commerce pour s’assurer de bons tirages, avant d’expliquer que le journal préfère ces grosses ficelles aux choses plus fines et intelligente telles que la crise de l’euro, pour ne pas obliger ses lecteurs à réfléchir. Oncle Bernard sera donc content d’apprendre de la plume de Schneidermman que depuis des années il parle dans Charlie de tricot et non d’économie comme il le croyait…

  3. J’y était.. Bon charlie on à deux amis en commun que je connais en irl.. et j’ai pas aimé voir riposte merdique à la manif.. heureusement on les à virés!🙂 longue vie à toi

  4. @ Louis Jammes>
    Fachos, Fn tout de suite…..je sent qu’on approche du point Godwin.
    Pourquoi donc a partir du moment ou l’on s’oppose aux mysticismes liberticides l’on était forcément le mal ?

    Triste constat que de remarquer que dès que l’on s’oppose a certaines personnes se prétendant « ouvertes » , « respectueuses » etc….(perso je les nommerais les gnia gnia gnia) on s’oppose a autant de buchers des vaniteux, de tentatives d’autodafés ou de furieuses fatwas avec moult insultes.

    Si vivre ensemble peut s’appliquer a nous occidentaux, cela s’applique aussi aux autres personnes désireuses d’intégrer nos contrées.

    Le jour ou la vraie laïcité existeras, nous serons enfin délivrés du fardeau de quelques vieux ouvrages poussiéreux qui mal lus en font autant d’ouvrages de propagande.

    P.S. Pour le terme « Facho » que vous semblez si facilement employer, je vous invite a consulter Wikipedia pour en connaitre les origines.Vous seriez surpris.

Les commentaires sont fermés.