"10 raisons de ne pas voter Sarko" 2/10

En allant chercher Charlie chez votre marchand de journaux cette semaine, demandez-lui la deuxième affiche, signée Riss, de la série «10 raisons de ne pas voter Sarkozy». Chaque semaine jusqu’aux élections, une affiche format 40×60 cm en cadeau avec le journal. Pour les abonnés (votre code sera demandé): vous pouvez commander les affiches sur la boutique en cliquant ici!

Bidermann, un copain de Sarko à l’abri du fisc

La semaine dernière, le député socialiste Christian Eckert a – de nouveau – interpellé la ministre du Budget sur le cas de l’homme d’affaires Maurice Bidermann, donateur au Premier Cercle de l’UMP, accusé d’évasion et de fraude fiscale mais roulant carrosse en France… L’occasion de mettre en ligne l’enquête parue sur ce sujet dans Charlie le 28 septembre 2011. Une enquête de Laurent Léger à lire sur charliehebdo.fr

"10 raisons de ne pas voter Sarkozy" 1/10

En allant chercher Charlie chez votre marchand de journaux cette semaine, demandez-lui l’affiche signée Charb, la première d’une série de 10 intitulée "10 raisons de ne pas voter Sarkozy". Chaque semaine jusqu’aux élections, une affiche format 40×60 cm en cadeau avec le journal. Pour les abonnés, une solutionpour vous procurer les affiches sera sous peu mise en place sur la boutique .

« Les Sarkozy gèrent la France » en numérique

Dernière ligne droite avant de se débarrasser de Sarkozy ! Pour les nostagiques et ceux qui auraient perdu la mémoire des cinq dernières années, Charlie et les éditions Les Échappés rééditent en version numérique « Les Sarkozy gèrent la France », la série assassine de Luz. Vous pouvez l’acheter en ligne sur le site www.avecomics.com, au prix de 4,99 euros, lisible sur votre écran d’ordinateur, de tablette ou de smartphone. Le livre papier est, lui, en vente en librairies jusqu’au 1er avril, et sur la boutique en ligne de Charlie : http://boutique.charliehebdo.fr.

On vous lit aussi

Dans le courrier des lecteurs de la semaine, reçu sur redaction@charliehebdo.fr :

— des dessins et des brèves autour du gag que tout le monde a trouvé avant tout le monde, «Houston, on a un problème!»

— Encore des courriers, plus ou moins sympathiques (“il y a vraiment  des charters qui se perdent……», nous écrit Jacqueline qui ne doit pas lire Charlie trop souvent) à propos de la pseudo-lettre ouverte de «Charlie» à M. Moussaoui, diffusée par le site des partisans de Marine Le Pen. Merci de lire par ici notre mise au point sur ce faux courrier

— On a reçu de la part de Victoire, élève en seconde, cette drôle de fable animalière qui «montre que contrairement à ce que l’on dit, les jeunes s’ intéressent aussi à la politique!»:
Le Taureau et l’Eléphant
Un taureau était de toutes les corridas,
Sa femme, vache opulente, le couvait l’air béat.
Elle savait les donzelles qu’il traînait à ses basques,
Mais fermait ses beaux yeux sur toutes ses frasques.
Seul lui importait que son taureau volage
Soit de l’arène le vainqueur,
Quitte à lui briser le cœur,
Pourvu qu’il sût rester au sommet des sondages :
Tu seras président de la République
Lui sussurait-elle d’une voix sardonique.
Pourquoi se méfier
Comment ce pachyderme lui passerait-il devant ?
Mais c’était sans compter une brune Gazelle,
Femme de ménage au Sofitel…
C’est ainsi que le Taureau perdit de sa superbe
Et tomba de bien haut.
Le gros Babar sous le pied lui coupa l’herbe,
Et à sa place put ainsi faire le beau.
Pour en politique être le gagnant,
Mieux vaut-être un Eléphant prudent
Qu’un Taureau pédant,
N’en déplaise à sa rombière
Que toute cette histoire fait braire.

— Cabu se fait cordialement engueuler par Bernard, à propos de ce dessin: «Une interprétation des paroles de La Marseillaise non seulement fausse, mais injurieuse pour les révolutionnaires.» On n’est pas historiens, mais on peut quand même rester perplexe devant l’exégèse recommandée par Bernard, sur le site
http://stephane.bougere.over-blog.com.

Les échappés auxquelles vous avez échappé

Les dessins restés au mur lors du choix de la couverture n°1025

Par Luz, Riss, Jul et Catherine

La campagne low cost de Villepin

Les boîtes du CAC 40, Alstom, Veolia et d’autres, en ont ras le bol de payer de gros honoraires d’avocat à l’ancien bras droit de Chirac, et lui diront bientôt d’aller se faire financer ailleurs. Révélations sur les difficultés financières du candidat Villepin, qui annonce faire une campagne «modeste» mais ne peut pas faire autrement. Lire l’article sur charliehebdo.fr